Musulman d'apparence : une expression clairement Raciste

Publié le par MRAP Dunkerque

president-d-apparence.gif

 

Lundi sur France Info, le Président de la République en campagne pour sa réélection s'est livré à une inadmissible provocation, qualifiant les soldats de Montauban lâchement abattus par Mohamed Merah de « musulmans d'apparence ». Cette expression, en plus d'être d'une bêtise insondable, est clairement raciste ! Comment le Président de la République arrive-il confondre, si ce n'est en le faisant volontairement, affaire de foi et couleur de peau ? En France et dans le monde, il y a des gens athées et il y en a de toutes les couleurs ! Les préjugés racistes du candidat de l'UMP n'y changeront rien. Au moment ou Marine Le Pen, dont la campagne bat de l'aile, cherche à exciter les plus bas instincts d'une opinion publique ébranlée par la terrible tuerie de Toulouse et Montauban, Nicolas Sarkozy a le devoir d'éviter de se rouler dans la même fange que la candidate FN. Le débat à tout à y gagner.


 

Le chef de file des députés socialistes, Jean-Marc Ayrault, a accusé mardi Nicolas Sarkozy d'avoir commis un "dérapage" qui "renvoie à notre Histoire, à une Histoire tragique" en disant que deux des soldats tués étaient "musulmans d'apparence". "Le dérapage, volontaire ou involontaire, de Nicolas Sarkozy parlant d'individus d'apparence musulmane renvoie à notre Histoire, à une Histoire tragique, à une époque où on ne parlait pas d'apparence musulmane mais où on aurait parlé d'apparence juive", a déclaré M. Ayrault à la presse. Lundi matin, le chef de l'Etat, invité de France Info, avait déclaré: "Je rappelle que deux de nos soldats étaient... comment dire... musulmans, en tout cas d'apparence, puisque l'un était catholique, mais d'apparence. Comme l'on dit: la diversité visible".

 

 

  source : PC

 

Publié dans National

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article